Adventure tours


Le long de la Grande Route de la Soie  Turkménistan et Ouzbékistan

18J / 17 N

Un voyage tout en contraste, mêlant l’hospitalité sincère des peuples ouzbèke et turkmène, la découverte d’un riche patrimoine culturel et les traversées des grandes étendues désertiques d’Asie Centrale. A la nuit tombée, la lune éclaire les sommets des minarets, les coupoles des mosquées et les portes monumentales des médersas dans les villes-étapes de la Route de la Soie. Boukhara, la beauté de l’esprit et Samarcande la perle de la Transoxiane vous plongeront dans une atmosphère digne des "Mille et Une Nuits».

Itinéraire : Tachkent – Noukous – Mer d’Aral – Khiva – Kounya Ourgench – Darvaza – Achgabat – Mary – Boukhara – Samarcande – Tachkent  

Meilleurs périodes : du mois de mars au mois de novembre

Repas : B – petit déjeuner, L – déjeuner, D – diner

JOUR 1: TACHKENT (B--)

Arrivée à Tachkent tôt le matin. Accueil à l’aéroport par le guide et le chauffeur. Repos après votre vol de nuit, puis découverte de la vieille ville et la place Khasti Imam avec la medersa Barak-Khan, le mausolée de Kaffal Chochiy et la mosquée Tilla Chaykh. Puis visite du marché Tchor Sou (« les quatre chemins »). Déjeuner en ville. Découverte la partie moderne de Tachkent avec la visite de la place de l’Indépendance, la place Amir Temour et la place de théâtre Alicher Navoi. Visite le musée des arts appliqués et métro de Tachkent. Diner et nuit à Tachkent.

JOUR 2. TACHKENT – NOUKOUS – LA MER D’ARAL (BLD)

Après le petit déjeuner transfert à l’aéroport pour prendre le vol HY 011 à 07h10. Arrivée à Noukous à 09h30 et vous prenez la voiture 4x4 pour partir à la Mer d’Aral. La moitié du trajet est asphalte, le reste est les sables. La distance jusqu’à la mer d’Aral comprends 450 km, la route prends environ 8 heure. Vous passez par la région Koungrad qui était l’un des plus grands centres commerciaux auparavant sur la Grande Route de la Soie. Vous continuez votre voyage sur le plateau Ousturte, arrêtez au lac Soudouché et déjeunez chez un pêcheur. Après le déjeuner vous partez vers la mer d’Aral. En route vous visitez des ruines du phare et le village à l’abandon Ougra. Vous arrivez au bord de la mer vers le soir. On installe les tentes. Diner et nuit au bord de la mer.

JOUR 3. LA MER D’ARAL – NOUKOUS (BL-)

On se lève tôt pour admirer des paysages de la mer d’Aral et faire des belles photos. Après le petit déjeuner via Moynak qui est  connu comme « la cimetière des navires ». Après le déjeuner pique-nique vous prenez la route vers Noukous. Sur la route vous visitez l’ensemble Mizdakhan. Cette  immense nécropole, vieille de plus de deux mille ans, abrite surtout des tombes musulmanes, mais aussi des tombes nestoriennes puisqu'on retrouva des croix gravées sur certaines constructions. La plupart des mausolées sont en ruines, certains ont été sommairement rénovés. Le mausolée de Mazlimkhan, construit au XIVe siècle, est à moitié enfoui sous terre. Sa coupole intérieure est entièrement recouverte de majolique bleue, ses murs sont décorés de briques ciselées et vernissées bleu azur. Visite du Musée des Beaux-Arts de Stavisky, trésor de l'art, possédant une riche collection des tableaux de l'avant-garde et post-avant-garde  soviétique rassemblée par Igor Stavisky,  en dépit du risque d'être dénoncé comme anticommuniste, il réussit à sauver plus de 50 000 œuvres d'artistes réprimés durant la période stalinienne. Diner et nuit à Noukous.

JOUR 4.  NOUKOUS – KHIVA (B--)

Vous partez à Khiva par la visite 3 des fameux « 50 Châteaux du Désert » ou Ellik Kala de l'ancien Khorezm. « Kala » en turc signifie la forteresse. Visite d’AYAZ KALA (3è s. av. J.-C.), l’un des sites les plus impressionnants car les ruines de ses deux citadelles où nous montons sont perchées sur des collines au milieu du désert et celles du palais au bas de la petite forteresse. Visite de TOPRAK KALA avec ses murailles et son palais. Forteresse en ruine datant du 1er siècle av. J.-C. devenue capitale régionale sous les Kouchans au 2è s, elle subit les attaques répétées des Huns Hephalites qui, en détruisant les canaux d’irrigation, eurent raison de la cite royale. Vers le 6è s, elle sombra dans l’oubli. Dirigées par le professeur Tolstov, les fouilles archéologiques débutèrent juste avant la Deuxième Guerre Mondiale. Les fresques qui y furent découvertes sont conservées à Saint-Pétersbourg. On peut encore voir aujourd’hui les traces des nombreuses pièces et jardins du palais royal, parmi lesquels la salle des rois, la salle des victoires, et la  salle des gardes noirs, et imaginer ce que furent le temple des adorateurs du feu ou les larges maisons claniques qui réunissaient sous un même toit des familles de plus de cent membres. Arrêt face à la petite forteresse de KYZYL KALA au milieu des champs encore irrigués. Déjeuner au camp de yourtes kazakhes de Ayaz Kala. Arrivée à Khiva. Diner et nuit à khiva.

JOUR 5. KHIVA (B--)

Découverte de Ichan Kala entourée de murailles imposantes, appelée « ville-musée à ciel ouvert », restaurée par l’UNESCO. Les silhouettes de ses minarets-tours, dominant les terrasses des maisons d’argile et les murs puissants de sa forteresse donnent à Khiva l'image exotique d'une ville féodale centre asiatique sur la fameuse « Route de la Soie». Nous entrons dans la ville par la porte de l’Ouest, devant la medersa Mohammed Amin Khan transformée en hôtel. Le Kalta Minar devait être le plus grand minaret du monde musulman, mais seule la base fut élevée en 1855. Sur fond de ciel bleu, nous pouvons apprécier les formes mystérieuses couvertes de faïences de la mosquée et de l’atelier monétaire du palais Konya Ark transformé en musée, de la cour de réception et de la salle du trône. Visite de la medersa Mohammed Rakhim Khan aux deux cours. Nous voyons comment se cuit le pain sur les parois internes de petits fours en plein air. Dans les ruelles, les anciens caravansérails ou medersa sont devenus des ateliers d’artisanat (travail  du bois, tapis...). Nous entrerons dans l’imposant mausolée Pakhlavan Mahmoud, le saint protecteur de Khiva. Certains montent au sommet du minaret Islam Khodja, le symbole de la ville. D’autres visitent les musées des arts et de la photographie.

Déjeuner à la maison de Rachid Zaïnab sur la rue principale fort animée.

Visite de la mosquée Djouma (10è s.) et ses 213 colonnes de bois de fer délicatement décorées. En fin de  journée, nous assistons à un spectacle de chants et danses traditionnels du Khorezm, la Kutlug Murad Inak avec sa citerne et son fabriquant de marionnettes.. Diner et nuit à Khiva.

JOUR 6. KHIVA – SHAVAT - KOUNYA OURGENCH - DASHOGUZ (B--)

Après le petit déjeuner transfert à "Shawat" frontière entre le Turkménistan et l'Ouzbékistan. Accueil par votre guide et chauffeur turkmènes. Route vers Kounya Ourgench. Déjeuner dans un restaurant local. Après le déjeuner, visite de Kunya Urgench (UNESCO 2005) ancienne capitale de Khorezm. Visite des mausolées d‘Arslan et Soltan Tekesh, Nejmeddin Kubra, Soltan Ali, Turabek-Khanum (12e s.), Minaret de Kutlug Timur, Mamouni. Dîner au restaurant de l'hôtel à Dashoguz. Nuit à l'hôtel.

JOUR 7. DASHOGUZ – GAS CRATER – DARVAZA (BLD)

Après le petit déjeuner, route vers  à Gas Crater (270km) surnommé par les gens du pays comme The Door to Hell. En route, nous traversons le désert de Karakum, nous ferons un arrêt dans un petit village nomade et le soir nous observerons la vue spectaculaire et fascinante du cratère à gaz. Dîner de style pique-nique (Barbecue). Nuit sous la tente.

JOUR 8. DARVAZA- CRATERE DE GAZ – ASHGABAT  (270 KM) (BLD)

Après continuer à Ashgabat. Pauses en route pour prendre des photos du désert de Karakum. Arrivée à Ashgabat. Dîner au restaurant local. Nuit à l'hôtel.

JOUR 9. ASHGABAT – KOW ATA – VIEILLE MOSQUEE NISSA – RUHY (B--)

Le matin, petit-déjeuner. En voiture pour visiter Kow-Ata un lac souterrain, qui est situé à 107 km d'Ashgabat. Le nom turkmène Kow-Ata signifie père de cavernes. L'eau a une température constante de 33-37 ° C. (Vous pouvez nager dans un lac, il est très utile pour votre santé). Ensuite, visite de la forteresse de Nissa, le Sanctuaire des Rois de Parthie. L'UNESCO a déclaré la forteresse comme site du patrimoine mondial en 2007. Route, puis visite de la plus grande mosquée en Asie centrale, la Mosquée de Ruhy.

JOUR 10. ASHGABAT – SEYITJEMALEDDIN MOSQUEE – ABIVERD – MARY (350 KM) (B--)

Après le petit déjeuner, départ pour la ville de Mary. Vous visiterez Annau "Mosquée Seyitjemaleddin". La principale vue restant pour le visiteur aujourd'hui est celle des ruines de la mosquée Seyit Jamal-ad-Din du 15ème siècle. Sur le chemin également vous visiterez Abiverd (8 kilomètres à l'ouest de Kaka) et les ruines de la ville de Abiverd se trouvent juste au sud de la route d'Ashgabat. Abiverd était autrefois une importante ville commerciale du Khorasan du Nord. Il était un lien clé sur la Route de la Soie entre Nisa et Merv, et a également connu des liens avec Nishapur, à travers les montagnes Kopet Dag au sud. Arrivée ville de Mary. Dîner au restaurant local. Nuit à l'hôtel.

JOUR 11. MARY – GONURDEPE – MARY (90 km) (B--)

Petit déjeuner à l'hôtel. Arrivée à Gonur depe (90km). Conduite hors route en laissant des nuages ​​de poussière derrière votre voiture pour voir des fouilles dans l'ancien pays Margush. Le pays Margiana occupait une superficie de plus de 3000 kilomètres carrés et consistait en 78 oasis et plus de 150 colonies compactes. Le journal américain «Boston Globe» écrivait qu'avant de connaître les quatre plus anciens centres de la civilisation mondiale: la Mésopotamie, l'Égypte, l'Inde et la Chine, et maintenant grâce aux résultats fantastiques de l'expédition Margiana, il est tout à fait possible de penser qu'il y en avait un autre, le cinquième centre. Déjeuner pique-nique. Retour à Mary. Dîner au restaurant local.

JOUR 12. FRONTIERE MARY – ANCIENNE MERV – TURKMENABAT – BOUKHARA  (290 KM) (B--)

Route vers la frontière ouzbèke. Arrêt de la route pour visiter le Vieux Merv - Merv a été localisé au croisement de routes de la Grande Route de Soie et est rapidement devenue une des villes les plus importantes et les plus grandes du monde antique. Visite guidée: Gala de Gyz et Gala d'Oglan, Complexe d'Askhabs, Gala de Gyaur, Gala d'Erk, Gala de Soltan, Mausolée de Soltan Sanjar, Mausolée d'Ibn Zeid. Après, continuation vers Turkmenabat. Déjeuner. Vous passez la frontière. Accueil par votre guide et votre chauffeur ouzbeks. Transfert à Boukhara. Balade à Votre rythme dans l’ancienne ville. Diner et nuit à Boukhara.

JOUR 13. BOUKHARA (B--)

Toute la journée est consacrée à la découverte de la partie ancienne de Boukhara. La plupart des centres d’intérêt de Boukhara sont concentrés dans la vieille ville du Chakhristan et se visitent à pied. Tout d’abord, le mausolée Ismaïl Samani (9ème-10ème siècle), l’édifice le plus ancien de la ville et l’un des plus beaux joyaux de l’Ouzbékistan, puis le mausolée Tchachma Ayoub (12ème-14 siècle), l’ensemble Bola Khaouz (18ème siècle) et la Citadelle d’Ark. Le symbole de l’émirat de Boukhara se dresse de toute sa majesté sur la place du Reghistan et rappelle la terreur de l’époque Manguit. L’ensemble du quartier Poï-Kalian, la médersa Oulougbek, la médersa Khan Abdalaziz, l’ensemble Liabi Khaouz, les médersas Nadir Divan Begi, Koukeldash et la Khanaka. Déjeuner en cours de visite. Dîner et nuit à Boukhara.

JOUR 14. BOUKHARA (B--)

Découverte de l’extérieur de la ville. Vous commencez mes visites par le site sacré de Bakhaoudin Nakshbandi (16ème siècle) où est enterré l’un des fondateurs et l’un des saints les plus vénérés de l’islam soufique, puis vous visitez la résidence d'été du dernier émir « Setora-i-Mokhi Khosa» (19ème siècle).

Visite la médersa Tchor Minor (début 19ème siècle), l’un des édifices les plus séduisants et les plus étranges de Boukhara. Vous pouvez profiter du magnifique hammam de Boukhara (14ème siècle) avant le dîner. Temps libre pour flâner dans la ville. Dîner et nuit à Boukhara.

JOUR 15. BOUKHARA – SAMARCANDE (B--)

Après le petit déjeuner route pour Samarcande. Arrêt dans le village d’Abou-Abdulloh-Guijdovani – Guijdovan (70 km) qui est rendu célèbre par ses fines céramiques. Arrivé à Samarcande à 10h15. Installation à l’hôtel. Déjeuner et découverte de la capitale de l’empire des Temourides. Visite le magnifique mausolée de Gour Émir, le plus beau complexe architectural élevé par Tamerlan pour son petit-fils. II abrite les tombeaux de Tamerlan et de ses descendants, et fait l’orgueil de Samarcande avec sa superbe coupole côtelée bleue turquoise. Nous admirons la salle des tombes. Découverte de la fameuse place du Réghistan, la plus belle place d’Asie Centrale, qui marque le centre de Samarcande. C’est un ensemble unique de trois madrasa de briques décorées de délicats carreaux de faïence émaillés et transformées en centres artisanaux : Tilia- Kari (mosquée d’or, expo photo), Shir-Dor (le musicien Bobu Murod joue pour vous des 10 instruments traditionnels ouzbeks), Oulougbek, (broderies de Suzani, bureau du prince astronome, exposition artisanale dans la mosquée, tailleur de mosaïques) et qui datent du 15è au 17è siècles.

JOUR 16. SAMARCANDE (B--)

Après le petit-déjeuner, nous visitons, le site de la cité antique de Maracanda, prise par Alexandre le Grand, puis le musée d’Afrasiab qui relate les 18 siècles d’histoire de SAMARCANDE, avec ses fresques sogdiennes préislamiques; ensuite le fameux observatoire astronomique et le musés scientifique d’Oulougbek, le plus grand savant astronome du XVe s. Puis nous allons découvrir la prestigieuse nécropole de Chah-i-Zinda, ensemble de mausolées recouverts de briques émaillés des 14è et 15è siècles abritant les familiers de Tamerlan, celui de Kussam-ibn Abbas, cousin du prophète Mahommet et le cimetière moderne au sommet.

Déjeuner. Après le déjeuner, balade à pied dans la nouvelle rue piétonne bordée de boutiques modernes vers l’imposante mosquée Bibi Khanoum, bâtie comme un don à Tamerlan par sa femme principale Chinoise, avec son lutrin géant et ses superbes coupoles. Nous jetons ensuite un œil au Grand Marché, célèbre pour ses épices, sucreries, pains... Retour à l’hôtel. Dîner au restau  rant Reghistan. Nuit à Samarcande.

JOUR 17. SAMARCANDE – TACHKENT (285 KM)  (B--)

Transfert : 285 km par le train à grande vitesse (2h15 de trajet)

Le matin, départ pour le village typique de Khartang et visite du somptueux mausolée d’Imam al Boukharï, un des plus importants lieux de pèlerinage d'Ouzbékistan. Dans l’après-midi visite de la fabrique de papier et celle de tapis. Temps libre. Vers 16 heures transfert à la gare pour prendre le train à grande vitesse Tacheknt – Samarcande. Arrivée à Tachkent à 19h15.  Dîner et nuit à Tachkent.

JOUR 18. TACHKENT – GENEVE (B--)

Petit déjeuner, temps libre et transfert à l’aéroport  pour votre vol de retour.

Merci de nous contacter pour avoir le prix individualisé 

 



Réseaux sociaux


Service client
+99894-454-6400
info@silkroad-explorer.com


© 2020